mardi 10 avril 2018

Projection du film "Tesnota. Une vie à l'étroit"



Tesnota. Une vie à l'étroit
de Kantemir Balagov
Russie, 2018, 1h58. VOSTF
Avec : Darya Zhovner, Veniamin Kats, Olga Dragunova, Atrem Tsypin, Nazir Zhukov


Cinéma Jean Eustache
7bis rue des Poilus · 33600 Pessac 
05 56 46 00 96

Du 28 mars au 10 avril:
Mercredi 4 avril : 20h50
Jeudi 5 avril :
Vendredi 6 avril : 17h15
Samedi 7 avril : 21h10
Dimanche 8 avril : 21h
Lundi 9 avril : 21h
Mardi 10 avril : 21h

Projection du film "La Mort de Staline"




La Mort de Staline


Un film d'Armando Iannucci 
GB 2017 1h48mn VOSTF 
avec Steve Buscemi, Jeffrey Tambor, Olga Kurylenko, Jason Isaacs, Simon Russell Beale, Paddy Considine, Rupert Friend, Michael Palin (ex Monty Python)... 
D'après la bande dessinée française de Fabien Nury et Thierry Robin. 


Du 04/04/18 au 08/05/18
Cinéma Utopia
Place Camille Jullian
33000 Bordeaux 

lundi 9 avril 2018

Chantiers de rénovation en Russie



REMPART (Mouvement associatif de sauvegarde du patrimoine et d'éducation populaire) propose des chantiers de rénovation en Russie:
  • Monastère Donskoï (Moscou), en collaboration avec l'association VOOPIK
  • Maison de Palibine (Moscou)
  • Ancienne cité de Riazan’
  • Forteresse de Koporié (région de Saint-Pétersbourg)
Journée de préparation à Paris le samedi 30 juin 2018 après-midi (après inscription).

mercredi 4 avril 2018

jeudi 22 mars 2018

En direct de Moscou: témoignage de nos étudiantes du double diplôme "Russie-Europe"

En direct, ou presque, de Moscou, les témoignages de deux étudiantes du Master double diplôme "Russie-Europe" (Parcours LLCER "Études slaves et interculturalité": voir la formation sur le site de l'université en cliquant sur le lien).

Cristalle 

(année 2017-208)

Cristalle, étudiante en M2 (2017-2018)

Je me prénomme Cristalle, je suis originaire de Madagascar. J’ai entamé en 2016 un Master LLCER Parcours Études slaves et interculturalité (Double diplôme: "Russie-Europe"), formation co-organisée par l’Université Bordeaux Montaigne (UBM), et l’Université Russe de l’Amitié de Peuples (l’URAP). 

Plusieurs raisons ont motivé le choix de ce parcours : 
(1) L’obtention d’un double diplôme en deux ans, dans deux pays différents: ma première année de Master a été validée à l’UBM en 2017, et je poursuis actuellement ma seconde année de Master à l’URAP (Moscou). 
(2) Je souhaitais aussi améliorer de manière significative ma connaissance de la langue russe par une immersion totale en Russie, et particulièrement à Moscou, la capitale russe connue pour son patrimoine culturel. 
(3) Enfin, la réputation internationale des deux universités, UBM et URAP, dans l’enseignement de la langue russe a également été un de mes critères.

Je suis globalement satisfaite du déroulement du premier semestre à l’URAP, les modules enseignés sont en accord avec ma spécialité en études slaves. 
Par ailleurs, les professeurs rendent leurs cours très accessibles aux étudiants étrangers, en parlant lentement et en étant à l’écoute des étudiants, et ceci malgré la barrière de la langue. 
Il y a aussi ici à l’URAP un groupe francophone très actif qui se nomme «POSIDELKI»[Посиделки] et que je recommande. 

Cependant, j’ai pu rencontrer quelques difficultés: à ma grande surprise, l’emploi du temps ici est extrêmement chargé pour un master 2.

La vie à Moscou est très accessible pour les étudiants boursiers, ce qui leur permet de faire du tourisme et de profiter de la vie étudiante. Toutefois, ceci requiert une organisation financière rigoureuse, et d'anticiper en demandant tous les financements possibles (Crous, AquiMob, etc.) avant de partir pour Moscou. 

En termes de logement, la vie en résidence universitaire (oбщежитие) est organisée sur le mode collectif (esprit soviétique), c’est-à-dire qu'on partage une chambre avec trois autres colocataires (dans mon cas). Au début, on est déstabilisé, mais on finit par s’habituer. C’est même une occasion de se faire des amis! 

À proximité de des résidences étudiantes, on trouve facilement des restaurants/cafétérias ainsi que des magasins d’alimentation.

Sur le plan des études, mon séjour en Russie m’a permis d’acquérir de meilleures notions en analyse linguistique et poétique, ce qui a intensifié mon intérêt pour notre programme d’étude. Mon séjour à Moscou m’a également permis de me développer sur le plan personnel, me rendant beaucoup plus résiliente, face à divers obstacles, et plus sociale grâce à la rencontre et l’aide de nombreux étudiants internationaux et russes.

La Faculté de philologie 

Paulina 

(2017-2018)

Pays d’origine : Pologne

Les raisons qui vous ont poussée à vous inscrire en master Russie-Europe (parcours double diplôme «Etudes slaves et interculturalité) : apprendre le russe, connaître la culture et en même temps le grand voisin de mon pays.

Comment jugez-vous les conditions d’étude à l’URAP ? 
Les professeurs sont à l’écoute des étudiants, les examens ne sont pas difficiles, les études sont plus simples pour les étrangers et il n’y a aucun problème avec la validation des examens.

Comment jugez-vous les conditions de vie à Moscou ?
1. Résidence étudiante : nous sommes 7 dans un appartement, il y a deux chambres, une cuisine, une salle de bain et un couloir. Je suis dans une chambre avec deux Françaises et dans la deuxième chambre il y a 4 Italiennes. À mon arrivée, on m’a très bien accueillie, j’ai eu des amis dès le début et je ne me suis pas sentie seule. Pourtant, pour les personnes qui sont habituées à vivre seules en résidence universitaire, le nombre de personnes dans un appart peut être un peu difficile à supporter. Le loyer n’est pas cher (75 euros par mois environ).
2. Le coût de vie n’est pas très élevé donc pour les étudiants la vie au niveau financière est facile. 
3. L'université est très bien équipée. Par contre, il manque une vraie bibliothèque et il faut aller plutôt au centre de Moscou pour chercher des livres.

Qu’est-ce que ce séjour en Russie vous apporte sur le plan des études et sur le plan personnel ?
Le séjour en Russie enrichit mes horizons, je suis encore plus ouverte aux cultures étrangères, je peux utiliser le russe au quotidien et vivre dans un nouvel environnement. Je n’ai plus peur de partir en dehors de l’Europe et je suis plus organisée. 

Bâtiment principal de l'URAP

Notre budget étudiant à Moscou

Quelques prix à titre indicatif 


Prix du logement en résidence universitaire à l’URAP : 4859, 6 roubles ±  75 euros par mois.

Un repas au restaurant universitaire = 200-300 roubles (entre 2,85 et 4,28 €)

Un repas dans un des cafés près de la résidence = 300-450 roubles (entre 4,28 € et 6,42 €) 

Autres dépenses à prévoir : 
  • assurance : 300 euros 
  • carte SIM russe: entre 700-950 roubles par mois (entre 9,96 € et 13,52 €)
  • NB: 950 roubles par mois pour 16G d’Internet (ce qui est très important en Russie car Internet à la résidence universitaire est très faible).
  • renouvellement du visa : 1600 roubles (22,78 €)

Transport: 
  • tarif à l'unité: 36 roubles (51 centimes)
  • carte trajets illimités: 600 roubles par mois (8,54 €)
  • tarif étudiant: métro 380 roubles par mois (5,60 €)

Un timbre pour envoyer une carte postale en France = 40 roubles (57 centimes)

Inscription à la bibliothèque Lénine: gratuite

Les courses quotidiennes:
Auchan
Perekrestok


Pour s’inscrire au double diplôme « Russie-Europe » (parcours LLCER « Études slaves et Interculturalité » : rendez-vous sur la page du master sur le site de l’université (cliquer sur le lien). Demandes d'admission du 14 mai au 22 juin. 



Projection du film "Moi Gagarine"


Dans le cadre de Musical Écran, festival de documentaires musicaux (Bordeaux, 1er au 8 avril 2018 Cinéma Utopia, Bibliothèque Mériadeck, Université Bordeaux Victoire) 

Projection

samedi 7 avril 
à 17h 
au Cinéma Utopia 

du documentaire intitulé Moi Gagarine 
Réalisatrice: Olga Darfy. 


Le film sera présenté en version originale (russe) sous-titrées français. 

Voici le synopsis : 

« En 1991, j’ai 20 ans. Tandis que l’Union soviétique s’effondre, je m’envole au son de la musique techno à la Gagarin Party organisée au pavillon Cosmos de Moscou. Quelques années plus tôt, je visitais ce lieu vantant les mérites de l’économie soviétique. “Je ne pourrai jamais plus vivre autrement” avais-je dit à Vanya, l’un des organisateurs de cette rave party. En 1998, Vanya disparaît sans laisser de traces. A sa recherche, je reconstitue cette vertigineuse époque à partir de témoignages, d’archives et de souvenirs. Où est Vanya ? Où donc s’est envolé ce temps, celui de notre jeunesse ? » - Olga Darfy (réalisatrice du film)

Pour visionner la bande-annonce du film (cliquer sur le lien).

La séance est proposée au tarif spécial de 4€ et des préventes sont disponibles en ligne (cliquer sur le lien).

Programme du festival en ligne.


jeudi 8 mars 2018

Colloque international "Hommage à Petipa"




Dates: 10-11-12 mars 2018
Lieu: Académie du Ballet russe Agrippina Vaganova
2 rue Rossi,
Saint-Pétersbourg


Pour le bicentenaire de la naissance de Marius Petipa, l’EA CLARE de l'Université Bordeaux Montaigne et la MSHA sont partenaire de l'Académie du Ballet russe Vaganova pour le Colloque international Hommage à Petipa qui se déroulera lors des journées anniversaires – les 10, 11 et 12 mars 2018. 

Ce colloque, qui constitue le versant russe de celui de Bordeaux en 2015, sera composé de festivités, d'exposés scientifiques et de master classes avec la participation de représentants officiels de la Russie et de la France, de personnalités du monde du ballet et de spécialistes renommés de l'art chorégraphique.

Consulter le programme (cliquer sur le lien)